Conseil,  Cosmétique Fais maison débutant

6 recettes à partir de glycérine

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour les petits loups ! Aujourd’hui, on regarde ce qu’on peut faire quand il nous reste de la glycérine végétale. La glycérine végétale est ce qu’on appelle un humectant. Si tu ne vois pas ce que cela signifie, tu peux rapidement voir ma vidéo sur l’hydratation. Alors du coup, je vous propose 6 façons d’utiliser la glycérine.

Quoi faire avec la glycérine quand je ne cuisine pas beaucoup de cosmétique ?

Peut-être que certain ou certaines d’entre vous ne fabriquent pas ou peu leurs cosmétiques, mais ce n’est pas grave, vous pourrez tout de même utiliser la cosmétique pour augmenter le pouvoir hydratant de vos produits.

Il faut savoir que la glycérine végétale est utilisée pour hydrater le corps, mais aussi le visage ou les cheveux. C’est donc un ingrédient très polyvalent, que vous pouvez même ajouter à des cosmétiques tout faits.

Cependant, pour que cela ait l’effet recherché, il faut vérifier qu’il n’y en pas déjà dans votre produit. Pour cela, regardez sur l’étiquette la liste des ingrédients qu’on appelle aussi liste INCI. Si vous ne voyez pas le mot « Glycerin » dans la liste, vous pouvez en ajouter de 1 à 10 % du poids du produit final.

Ma meilleure recette de dentifrice

La glycérine apporte un petit côté sucré et cela sans sucre ; super non ? Donc, on aime l’utiliser dans les produits d’hygiène dentaire dont voici ma plus belle réussite.

Un simple mélange de ces ingrédients et le tour est joué :

  • 40 g carbonate de calcium
  • 5 g Repar émail
  • 27 g eau
  • 25 g glycérine végétale
  • 1 g de complexe hydratation intense
  • 1 g de xanthane
  • 30 gouttes d’huile essentielle de menthe des champs

Brume hydratante et adoucissante pour le visage  à la rose et à la guimauve

Ici, je vous propose un spray à utiliser au quotidien pour hydrater et apaiser  votre visage au quotidien. J’ai choisi l’hydrolat de rose de mai pour son odeur, sa douceur et son côté apaisant. Je prends plaisir à associer cette belle fleur avec le côté moelleux et adoucissant de la guimauve. Mais bien entendu,  vous êtes libre de choisir un autre hydrolat ou même, de mettre de l’eau, si le cœur vous en dit.

  • 96 g d’hydrolat de rose de mai
  • 3 g de glycérine
  • 16 gouttes de conservateurs Cosgard

Une fois ce mélange réalisé, il pourra se conserver environ 3 mois,  n’oubliez pas d’effectuer un test anti allergique.

Dentifrice à la cannelle et à l’orange

Pour faire 50 g de dentifrice :

25 g argile verte

• 5 g de lithothamne

•  0.25 g xanthane 1 Dash

13.5 g d’hydrolat de cannelle

• 5 g de glycérine

30  gouttes d’huile essentielle d’orange

• 10 gouttes de Cosgard

Pour commencer, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez utiliser de l’argile, soit de la blanche, soit de la verte, qui sont douces mais plus abrasives que le carbonate de calcium, qui lui aussi, est une possibilité. Donc, vous connaissez les options qui s’offrent à vous.

Ensuite, pour ma part, j’ai mis du lithothamne, qui est une algue, qui rend ce dentifrice minéralisant, si vous le désirez purifiant, vous pouvez ajouter à la place du siwak ou du charbon.

Ensuite, j’utilise la gomme xanthane, qui un agent de texture et qui va venir gélifier la préparation.

Je continue avec de l’hydrolat de cannelle qui est un anti bactérien. Toutefois prudence : tout le monde ne le tolère pas. Aussi, je vous recommande de le tester en bain de bouche avant.

Si vous ne désirez pas utiliser l’hydrolat de cannelle, vous pouvez trouver dans l’article sur les bains de bouches, d’autres hydrolats adéquats pour les soins buccaux dentaire. Si vous avez envie que la préparation soit moins chère, vous pouvez également le remplacer par de l’eau.

Après cela, nous mettrons de la glycérine. Celle-ci a plusieurs avantages : elle donne un petit goût sucré aux préparations mais surtout, elle permet que la préparation, qui contient beaucoup d’argile, ne se dessèche pas ; il est donc nécessaire de ne pas l’enlever ou la remplacer dans la recette.

Quant à l’huile d’orange, elle est ici facultative et surtout utilisée pour son odeur et son goût gourmand. Elle peut être remplacée par une huile essentielle de menthe ou par l’arôme de votre choix.

Le conservateur est bien entendu une obligation ; j’utilise le Cosgard mais il en existe d’autres, tels que le complexe benzoate et sorbate.

La mise en œuvre est simple : un simple mélange à froid. Toutefois, il faudra laisser le xanthane et les poudres se dissoudre un peu, environ 10 minutes, avant de remuer à nouveau la préparation.

Niveau prix, c’est plutôt imbattable, environ 1.87 euros le dentifrice. De plus, pour moi, son grand avantage, c’est que c’est une recette qui permet de « faire les fonds de tiroirs ». En effet, des ingrédients comme l’argile, la glycérine et le Cosgard sont des ingrédients qu’on a parfois en trop grande quantité dans son stock, car ils ne sont utilisés qu’en petite quantité.

Même si cette recette n’est pas un coup de cœur en soi, elle fait son travail à bas prix en étant attrayante, naturelle, facile et rapide à faire. En bref, une bonne recette à garder sous le coude.

Le gel hydro nutritif spécial cheveux afro

Les cheveux afro sont souvent secs mais aussi déshydratés. Aussi, cela peut être bien pratique de rassembler ces deux produits pour répondre aux besoins de ce type de cheveux. Donc ici, nous allons joindre les merveilleuses propriétés de l’huile de sapote avec son doux parfum de pâte d’amande à celle de l’huile végétale de piqui. En conséquence, la sapote nourrit, stimule la pousse et apporte brillance et douceur. Ensuite, l’huile de piqui, avec son parfum exotique, est un bon “dessine boucles”, elle nourrit et limite la casse. Enfin, le gel d’Aloé Vera viendra sceller l’hydratation.

Pesez et mélangez les ingrédients suivants en commençant par mélanger l’huile végétale, l’huile essentielle et la vitamine E avant de mettre l’Aloé :

63 g de gel d’Aloé Vera

6 g de glycérine

18.5 g d’huile végétale de sapote

6 g d’huile végétale de Piqui

2 gouttes de vitamine E

16 gouttes de Cosgard

Enfin, cette préparation, si elle n’est pas exposée à la lumière ni à de brusques changements de température, peut être conservée 3 mois. N’oubliez pas de réaliser un test anti allergique 48 heures avant la première utilisation.

Crème hydratante pour peau sensible

Voilà la recette de crème hydratante que je vous propose pour votre type de peau.

Les ingrédients :

20 g d’huile végétale de cameline

5 g d’huile végétale de calophylle

4.4 g de cire émulsifiante numéro 3

31 g d’eau

30 g d’hydrolat de calendula

8 g de glycérine

20 gouttes de conservateur Cosgard

La mise en œuvre

La phase aqueuse

Versez l’eau dans un premier bol. Vous pouvez prendre au choix de l’eau du robinet, de l’eau bouillie ou encore filtrée.

Toutefois, je vous déconseille l’eau en bouteille, qui a un impact très négatif sur l’environnement à cause du plastique, et qui est parfois constituée de phtalates, qui sont des perturbateurs endocriniens.

L’hydrolat de calendula lui, est un merveilleux apaisant.

Les huiles végétales

Placez les huiles végétales dans un bol.

L’huile végétale de cameline est particulièrement adaptée aux peaux sensibles grâce à sa bonne couvrance.

Dans un second temps, l’huile végétale de calophylle est intéressante de par sa couleur verte et ses vertus circulatoires.

L’émulsifiant

Ici nous utiliserons comme émulsifiant la cire numéro trois. Placez-en 3,5 grammes dans l’huile végétale. Puis mettez les bols d’eau et d’huile au bain-marie à feu doux.

Lorsque la cire émulsifiante numéros trois s’est dissoute dans l’huile, retirez les bols du bain-marie et mélangez l’eau et huile pendant 5 minutes jusqu’à obtenir une texture crémeuse.

Les ajouts d’actifs

Vous pouvez maintenant ajouter les actifs. Ici, vous ajouterez la glycérine qui est elle-même un excellent humectant.

Le conservateur

L’émulsifiant

Toute préparation à base d’eau a besoin d’un conservateur. Ici, on ajoutera 10 gouttes de Cosgard à la préparation, sans oublier de mélanger après l’ajout.

Cette recette, comme tous les cosmétiques, doit être testée avant utilisation. Faites un test anti allergique en plaçant un peu de la préparation dans le pli de votre coude.


Voilà mes petits loups ! C’est tout pour aujourd’hui, j’espère que cet article vous aura plu et qu’il vous aura fourni des réponses. Vous pouvez me retrouver sur ma chaîne Facebook et mes réseaux sociaux, et n’hésitez pas a aimer l’article. À bientôt !Enfin, si vous voulez être guidez de A à Z dans la réalisation de vos cosmétique n’hésitez pas à découvrir mon livre “Tambouille sans embrouille”.

https://www.ecce-editions.fr/

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Télécharger le guide pour réaliser vous même

 votre crème visage