Défi quoi éviter jour 6 : L’EDTA

Partager l'article      If you’re new here, you may want to subscribe to my RSS feed. Thanks for visiting! Bienvenue sur Cosmétique info ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous explique comment réaliser vous même votre propre crème de jour personnalisé cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂 Bonjour à toi, Industriels, consommateurs et conservateurs Aujourd’hui on parle de l’EDTA autrement appelé Éthylènediaminetétraacétique. Alors, qu’est-ce que l’EDTA? C’est un conservateur qui stabilise les cosmétiques. Celui-ci est utilisé depuis les années 30. Sanitairement il est peu dangereux il est en général bien tolérer sauf s’il est utilisé en très grande quantité. En revanche c’est là encore un désastre écologique. Le sujet des conservateurs est souvent un sujet de contradiction. En effet de plus en plus de consommateurs sont sensibilisés aux valeurs environnementales et sanitaires et veulent boycotter les ingrédients qui ne respectent pas ces valeurs. Très bien me direz-vous! Oui, mais, seulement si l’on reste cohérent, je m’explique. On ne peut pas d’un côté vouloir boycotter les conservateurs agressifs, mais puissants et d’un autre en rester aux gels douche industriels. Bah oui! Acheter un gel douche et considérer que cela est normal de pouvoir le laisser 8 ans dans une armoire sans qu’il change le moins du monde c’est complètement fou. Pour rappel un gel douche est constitué  de 80% d’eau qui est le milieu des bactéries par excellence! On ne peut pas exiger des industriels qu’ils élaborent des gels douche sans conservateurs agressifs, mais qui peuvent résister à la chaleur, au froid et au temps sans aucun dommage! Même si les industriels ne sont pas tous bienveillants il est important d’être conscient qu’ils  ne sont pas dotés de pouvoir magique et à ce titre il faut leur formuler une demande réalisable et cohérente. Oui, mais alors que faire? Si vous voulez éviter les conservateurs agressifs, plusieurs solutions s’offrent à vous. La première est de remplacer les produits majoritairement composés d’eau. Ainsi vous pouvez troquer votre gel douche contre du savon, votre crème et votre démaquillant contre de l’huile végétale ou encore contre un baume. La deuxième est d’accepter que votre produit ait une date de péremption. C’est par exemple le cas en faisant sois même ses cosmétiques ou encore en utilisant de la cosmétique fraîche. Les conservateurs se retirent quand votre mode de vie et vos façons de faire changent! Pensez-y et je vous retrouve demains pour une nouvelle catégorie d’ingrédient.