Avis produit,  Bibliothèque,  Conseil

Mon avis sur le livre : « La coloration végétale »

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour mes petits loups ! Aujourd’hui, je vous retrouve parce que je désire vous parlez d’un livre sur la coloration végétale. Il y a peu, j’ai sorti un article sur l’histoire du henné car, par mon travail, j’ai été amenée à préparer un cours de trois heures sur le sujet très vaste et qui m’était totalement inconnu : la coloration végétale.

Les auteures

Bien que j’ai consulté plusieurs sources, l’une d’entre elles m’a paru vraiment digne d’intérêt et donc j’ai décidé de lui dédier cet article.

Tout d’abord le livre « La coloration végétale », sous son titre sobre, est une vraie mine d’or. Il est très riche certainement car celui-ci est un livre écrit à quatre mains. Tout d’abord par Bénédicte Boisdron, qui se trouve être la directrice artistique et technique de la société « Couleurs Gaia ». Elle est également la fondatrice du « loft », un lieu d’expérimentation de la coloration végétale.

Enfin l’autre protagoniste et écrivain de ce guide pratique de la coloration végétale est Véronique Montel, spécialisée dans le contenu esthétique d’un point de vue pédagogique, car elle est professeur en BTS « Métiers de l’esthétique, de la cosmétique et de la parfumerie » à Vichy. Elle est également l’auteure de plusieurs livres spécialisés dans ces différents domaines.

Nous avons donc des spécialiste de l’enseignement et de la coloration pour auteures, et cela se ressent dans la quantité d’informations contenues dans ce livre.

Informations de bases

Je trouve ce livre dense, de taille moyenne, et qu’il pourvu d’une couverture élégante et stylée, fabriquée dans un carton épais. Il a été édité aux éditions Vigot et compte 125 pages. Ce livre a une police d’écriture plutôt grande ; il est donc agréable à lire. Il est également illustré de nombreuse photos, schémas et tableaux explicatifs qui le rendent agréable et facile à consulter.

Tout d’abord les auteures commencent le livre en expliquant leur démarche et leurs valeurs, ce qui n’est pas de trop pour comprendre l’intérêt que représente la coloration végétale.

Le premier chapitre du livre est consacré aux idées reçues. Dans ce chapitre, les auteures commence par rassurer les lecteurs sur la non dangerosité du henné, en montrant les possibilités, mais aussi les limites de la coloration végétale. Ce chapitre permet d’aborder ce thème de façon plus sereine et plus avisée. Il donne donc une bonne base pour commencer à se faire une idée de notre projet de coloration.

La suite concerne l’histoire du henné, que j’évoque d’ailleurs dans mon article sur le sujet, en grande partie d’ailleurs inspiré de ce livre. Le plus remarquable pour moi a été de découvrir une photo de la momie de la reine Hatchepsout dont les cheveux sont teints au henné a été pour moi plutôt bluffant ! Ensuite m’imaginer un pharaon ou une femme pharaon rousse a bien ébranlé ma vision de l’Égypte antique. En conséquence cela m’a offert un contraste saisissant avec l’image stéréotypée que nous transmet le cinéma !

Après l’histoire du henné, le livre s’attarde sur les autres plantes tinctoriales avant de passer enfin à la pratique.

Tout d’abord, la première question qui vous est posée est celle-ci : choisir de faire réaliser votre coloration végétale par un professionnel, ou de vous lancez vous-même dans la réalisation et l’application de votre mélange colorant personnel.

Le livre vous laisse donc le champ ouvert pour choisir d’être, soit un consommateur avisé, soit un/e tambouilleuse . Je trouve ce choix ouvert très appréciable, car il est rarement adopté dans les livres, qui sont bien souvent orientés seulement vers l’un ou l’autre de ces deux aspects.

Afin de vous aider dans votre choix, et après avoir parlé des deux hypothèses, le livre vous parle également de la morphologie du cheveu et de la manière dont les colorations chimiques ou naturelles le touchent et l’influencent par la suite.

Ensuite le livre se poursuit en nous expliquant la dynamique des couleurs, en détaillant les résultats et notamment les reflets qu’il est possible d’obtenir en réalisant sa propre coloration végétale. En plus le tout est illustré de photos, ce qui aide beaucoup à se faire une image de nos futures colorations.

Enfin, on rentre dans le vif du sujet, et tout est détaillé avec soin et précision :

  • La préparation du cheveu
  • Les ustensiles
  • Comment se préparer, soi et son environnement
  • Les couleurs
  • Les étapes
  • L’influence du PH sur le cheveu
  • Les temps de pose en fonction de l’intensité souhaitée
  • L’évolution de la couleur

Le livre se termine par un dernier chapitre consacré à l’entretien des cheveux colorés.

Mon avis sur le livre

Enfin je trouve que ce livre est une excellente surprise et une mine d’informations sur un sujet complexe. En plus de cela c’est un bel objet, facile à manipuler et agréable à consulter. Mais surtout il a répondu à toute mes interrogations sur la coloration végétale en me donnant beaucoup de connaissances annexes sur des sujets divers et variés, tels que l’histoire, la géographie, la botanique et la dynamique des couleurs.

J’ai ressenti le fait qu’il soit écrit par des professionnelles comme très rassurant, surtout quand les enjeux capillaires sont aussi grands. Les schémas qui nous décrivent comment agissent les colorations chimiques et végétales étaient très intéressants, et on réalise à quel point le choix est tout, sauf anodin !

Cependant, ce que je trouve dommage avec cet ouvrage (il faut bien qu’il y ait quelques inconvénients ! ), c’est qu’il ne donne pas de recettes de colorations à proprement parler, ni de nuancier. Bien que le sujet soit épineux et les résultats très variables en fonction de chaque individu, j’aurais aimé au moins des bases concernant les quantités de poudre à incorporer dans mes mélanges et pour obtenir quels résultats .

Néanmoins, je recommande cet ouvrage pour les personnes qui, comme moi, débutent sur le sujet. Par contre, pour passer à l’action et savoir quelle poudre mélanger et en quelle quantité, il n’est pas assez précis. N’hésitez pas à me donner votre avis si vous l’avez lu, ou à poser des questions complémentaires sur cet ouvrage !

Vous voulez achetez cette ouvrage cliquez sur le lien ici: La coloration végétale : Un guide pratique pour teindre ses cheveux au naturel

Si vous voulez mon avis sur un autre ouvrage, faites-en la demande dans les commentaires ! À très bientôt pour un nouvel article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Télécharger le guide pour réaliser vous même

 votre crème visage