Conseil,  Cosmétique Fais maison débutant,  Esprit critique

Puis je réaliser moi-même ma crème solaire?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mes petits loups bonjour !

Chaque été je vois surgir cette éternelle question est ce que je peux faire ma crème solaire moi-même. A chaque fois je prends le temps d’une réponse si bien que je préfère en faire un article afin qu’il soit complet.

Alors mes petits loups à cette question la réponse est non et je vais vous expliquez pourquoi vous ne devez pas réaliser vous-même votre crème solaire.

Pourquoi vous ne devez pas réaliser vous-même votre crème solaire

Tout d’abord il faut bien se rendre compte que la crème solaire sort du cadre cosmétique qui ce défini par un produits utiliser sur le corps pour des raisons d’esthétisme.

Vous en conviendrez ce n’est pas le cas de la crème solaire qui elle relève davantage du médicale avec son action préventive. Si elle est inefficace les conséquences seront bien plus élevées qu’un simple bouton !

Coup de soleil, insolation, et favorisation du cancer de la peau sont les conséquences d’une mauvaise protection solaire et ne doivent pas être prit à la légère.

Je sais que certain filtre UV sont douteux voir polluant, mais j’en appel à votre clémence car la protection solaire est un vrai casse-tête, seul 2 filtre solaire sont permis dans les cosmétiques biologique le saviez-vous ?

En plus l’un d’entre eux est soupçonné sous forme de nano particule d’être cancérigène ce qui laisse bien peux d’option aux fabricants…

Malgré ça ils ont contrairement à vous la possibilité contrairement à vous de garantir l’indice de protection solaire (l’indice FPS) de leurs réalisations et cela grâce à des test pratiqué en laboratoire.

Donc les premiers arguments pour ne pas faire votre crème solaire et que vous ne connaitrez jamais son efficacité réel et de ce fait vous exposez à des problème de santé.

Le deuxième est que les ingrédients sont restaind et à ce titre le fait de réaliser soit même le produit manque d’intérêt.

Ensuite pensez à la conservation, je sais que nous décrions les cosmétiques industriels toutefois gardons à l’esprit que parfois si ils mettent des ingrédients aussi agressif ou artificiel ce sont pour des questions de conservation.

Pas de problèmes pour un cosmétique industriel de rester 10 jours au soleil sous 35 degrés, vous ne pouvez en demander de même à votre crème fait maison protégé par notre bon vieux conservateur Cosgard !

Déjà que l’indice FPS de votre produit sera bancale de base mais si en plus elles sont altérer par la lumière et la chaleur qui peux encore juger de son efficacité, voir même de son innocuité ? Rappelons que la chaleur modifie les ingrédients…

Enfin une crème fait maison de dépassera pas indice de 30 ce qui reste faible d’autant plus s’il est incertain.

Et le naturel dans tout ça ?

Intiment je pense qu’une crème solaire à fort indice ne peux pas être sans soucis. On lui en demande trop on lui demande de ce conserver intacte peu importe la chaleur l’ensoleillement tout ça pour protéger nos corps de ce stress que sont les vacances d’été.

Car oui je pense que les vacances d’été sont un vrai bouleversement pour la plupart de nos corps. Voyez l’absurdité nous nous exposons quasiment jamais restant dans nos bureau les trois quart de l’année dans des pays déjà moyennement ensoleiller et paf ! D’un coup d’un seul nous voilà exposer pendant 10 jours pendant 12h par jour en pleins cagnard.

Je pense que tout ça rend notre corps perplexe et vulnérable. En fait je pense que protéger son corps du soleil au naturel passe par tout un processus d’adaptation.

Pour ce faire plusieurs actions sont à prévoir :

  • Dans la mesure du possible prendre le soleil tous les jours avec une augmentation progressive de la durée.
  • Adapter son alimentation pour favoriser la création de mélanine (l’hormone du bronzage) en mangeant des aliment riche en bêta carotène
Aliment Bêta carotène en microgrammes (µg)
Carotte 7 260 µg et jusqu’à 21 000 µg ! 3 180 µg/100ml en moyenne
Patate douce de 10 500 µg à plus de 15 000 µg, soit 1 320 µg/100g en moyenne
Potiron 6940 µg
Pissenlit 5850 µg
Persil 5360 µg
Epinard cru 4010 µg
  • Enfin vous pouvez aussi vous servir d’huile végétale la encore pour favoriser la mélanine vous pouvez par exemple utiliser du macérât de carotte ou encore de l’huile végétale de buriti ou d’argousier encore le beurre de tucuma.

Recette d’huile auto-bronzante pour se préparer à l’exposition solaire :

50ml d’huile végétale d’argusier

50ml d’huile végétale de carotte

10 gouttes de vitame E

L’idée est que si votre corps est préparer pour l’été il aura moins besoin de protection et vous pourrez donc prendre éventuellement une crème avec un indice moins élever et plus naturel.

Voilà mes petits loups c’est tout pour aujourd’hui ! Je vous retrouve bientôt pour un nouvel article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Télécharger le guide pour réaliser vous même

 votre crème visage