Conseil,  Cosmétique Fais maison débutant

Comment réaliser un gommage maison facilement

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour mes petits loups ! Et bienvenue pour ce nouvel article. Aujourd’hui, on parle gommage et exfoliant. Pour rappel, le gommage est l’usage de produits plus au moins durs qu’on appellera exfoliants. Avec cet exfoliant, on effectuera un massage qui va, grâce au côté rugueux de l’exfoliant, enlever les peaux mortes et ainsi, clarifier le teint et motiver le renouvellement cellulaire.

L’exfoliation (ou gommage) aide donc à avoir une belle peau et permet de lutter contre plusieurs problématiques telles que le teint terne, les points noirs, les poils incarnés ou les peaux squameuses ou à imperfections.

Cependant on ne doit pas abuser du gommage, car il ne s’agit pas d’agresser sa peau ni de trop accélérer le renouvellement cellulaire, car si on l’accélère trop, on brûle également notre capital peau plus rapidement, ce qui peut occasionner un vieillissement cutané plus précoce.

Faire un gommage maison est facile. Cependant, il convient de choisir judicieusement les composants de celui-ci. Un gommage est composé de ce qu’on appellera une base, qui représente le support dans lequel on va mettre les matériaux et exfoliants et bien entendu, des matériaux exfoliants eux-mêmes.

Les exfoliants

Nous parlerons ici des différents matériaux que vous pouvez utiliser pour exfolier votre peau. Nous ne parlerons ici que des exfoliants dits mécaniques, c’est-à-dire ceux qui gomment votre peau grâce à l’action de votre massage. Car il existe bel et bien des exfoliants dits chimiques ou peeling, comme par exemple l’acide de fruit, mais nous ne les évoquerons pas ici.

Je vais donc vous présenter chaque exfoliant, vous dire pour quel type de gommage il est pertinent, afin de vous guider pour faire le bon choix, selon votre cas de figure et vos attentes.

Les exfoliants de votre cuisine

Pour ceux d’entre vous qui sont économes, sachez que de nombreux exfoliants à petit prix se cachent dans votre cuisine, en voici quelques-uns :

Le sucre

Le gommage au sucre est l’un des plus économiques, mais il est aussi plutôt doux et convient à quasiment tous les types de peaux, exception faite des peaux les plus sensibles. Il peut aussi bien être utilisé pour le visage que pour le corps

Le sel de mer de la mer morte

Le site Internet beauty secret nous donne un bel exemple des vertus de ce sel ; je vais vous en faire le résumé, mais si vous voulez en savoir plus, je vous encourage chaleureusement à découvrir son article sur le sujet .( https://www.1001beautysecrets.com/les-avantages-et-quelques-recettes-de-gommage-au-sel-de-la-mer-morte/)

Le sel de la mer morte est intéressant par sa composition toute particulière car il contient du magnésium, du calcium, du potassium, du brome ainsi que du chlorure.

Par sa composition, il est intéressant pour le traitement du psoriasis, le gommage des peaux sèches mais aussi des peaux grasse, car celui-ci apaise la peau et réduit l’ouverture des pores.

Ce gommage est peu coûteux ; en revanche, il est déconseillé de faire ce gommage sur une peau irritée. Ainsi, le gommage aux sels de la mer morte est déconseillé après un rasage.

Deuxièmement, il faut prendre en compte que ce gommage a tendance à assécher la peau ; il est donc bon de l’incorporer à une base émolliente telle que l’Aloé Vera ou la glycérine végétale.

Plus adapté aux corps, ce gommage peut aussi être utilisé pour le visage s’il est manié avec une extrême douceur.

Le miel granuleux

Le miel est un ingrédient très intéressant pour effectuer un gommage. Celui-ci sera très très doux mais si vous le désirez un peu plus gommant, vous pouvez réaliser un ajout de sucre. Le miel contribue à l’hydratation et à l’élasticité de la peau ; il sera parfait pour un effet peau douce. Il peut aussi être intéressant pour les personnes ayant des cicatrices d’acné récentes, en contribuant à leur bonne cicatrisation.

Le marc de café

Le marc de café est très certainement l’exfoliant le plus économique et le plus zéro déchet, car il permet la revalorisation du café une nouvelle fois avant qu’il ne soit jeté.

Son grain plutôt intermédiaire permet un gommage, accessible à la grande majorité des peaux, sauf peaux très sensibles. En plus de son odeur gourmande de café, cet exfoliant recèle aussi des propriétés : il tonifie, lisse et tend la peau. Par conséquent c’est un exfoliant idéal pour le corps après une perte de poids, ou pour le corps et le visage en cas de relâchement cutané.

Le bicarbonate

Le bicarbonate de soude est plus abrasif que ceux que j’ai présenté précédemment. Néanmoins, grâce à ses propriété astringentes et anti-bactériennes, il peut être intéressant pour les peaux grasses. Je conseil cependant de ne l’utiliser que de manière très occasionnelle, et pas avant d’avoir réalisé un test allergique car tout le monde ne le tolère pas.

Les autres exfoliants

La pulpe de coco

La pulpe de coco est un gommage gourmand et doux, particulièrement adapté à la peau sèche et sensible.

Les perles de jojoba

Ce sont des micros perles faites à partir d’huile de Jojoba hydrogénée. C’est un exfoliant efficace pour le visage et le corps car il est moyennement dur ; il est donc efficace pour tout type de peau.

Les pépins de fraises

Ce gommage est moyennement dur et plutôt adapté aux peaux sensibles.

La coque de noix

Cet exfoliant est réservé au corps car très dur.

Les noyaux d’olive

Adapté au visage et au corps, il est plutôt dur.

La base

Il existe plusieurs bases possibles pour la constitution d’un gommage. Vous pouvez les choisir en fonction de deux critères. Soit vous privilégiez le côté pratique et parfois économique, soit les propriétés qu’offrira votre future base.

Je vais ici vous proposer plusieurs bases possibles en vous informant sur leurs qualités. Mais aussi en vous donnant à chaque fois une recette et la mise en œuvre de celle-ci.

Le savon exfoliant

Vous pouvez réaliser un savon exfoliant à partir d’une base melt and pour en suivant le mode opératoire suivant :

Mettez au bain-marie la quantité de savon que peut contenir votre moule et faites fondre la base melt and pour. Ensuite, ajoutez l’exfoliant, touillez soigneusement en ayant éteint le bain-marie, puis couler votre savon. (La quantité d’exfoliant peut être appréciée à l’œil nu : plus vous en ajouterez, plus le savon sera dur).

Le gel exfoliant

Munissez-vous de gel d’Aloé Vera et versez la quantité utile pour une application, puis ajoutez l’exfoliant petit à petit. (La quantité d’exfoliant peut être appréciée à l’œil nu : plus vous en ajouterez, plus le savon sera dur.)

Ou encore, voilà des recettes que propose Aroma-Zone :

https://www.aroma-zone.com/info/recette-cosmetique/gelee-de-fraises-exfoliante

La crème exfoliante

Vous pouvez soit utiliser une crème toute faite, soit faire une crème et ajouter l’exfoliant ensuite. Voilà quelques recettes venant du site Aroma-Zone.

https://www.aroma-zone.com/info/recette-cosmetique/exfoliant-cafe-viennois

https://www.aroma-zone.com/info/recette-cosmetique/gommage-visage-douceur

Pâtes gommantes

Les pâtes gommantes sont économiques et faciles à réaliser ; en voilà un exemple :

https://www.aroma-zone.com/info/recette-cosmetique/pate-gommante-peau-douce-slow-labricot

Voilà mes petits loups ! J’espère que cet article vous a plu. On se retrouve très bientôt pour un nouvel article.

Je vous dis à bientôt pour un nouvel article, mais en attendant, je vous invite à découvrir mon livre « Tambouille sans embrouille », qui est un guide pour une pratique facile, saine et éthique de la cosmétique faite maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.