Cosmétique Fais maison débutant,  Théorie

La fabuleuse histoire du savon

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour mes petits loups ! Vous le savez peut-être pas, mais je suis une grande fan d’histoire, que ce soit avec un grand ou un petit « h », car les contes et légendes me passionnent tout autant. Cette passion s’ajoute à une autre, celle que j’ai développée pour les cométiques et notamment, ceux qui sont fait maison.

Du coup, aujourd’hui, je me fais plaisir et je consacre ce petit article à « l’histoire de la saponification ». Il faut savoir qu’il y a très peu de sources pouvant être vérifiées, mais par contre, plusieurs intervenant proposent des faits – véridiques ou non – sur la création des premiers savons.

Découvrons-les ensembles.

La création des premiers savons

Pour commencer, parlons de preuves archéologiques. La première évocation du savon remonte à 2000 ans avant notre ère, sur une tablette sumérienne où on trouve une recette de savon à partir de corps gras et d’alcali (qui signifie cendre en arabe).

Ensuite, et j’ai envie de dire déjà, commencent les contes, véridiques ou non.

Le premier est écrit 1000 ans avant notre ère. C’est une légende romaine qui raconte que la saponification est née sur le mont Sapo, qui se trouve près de Rome. Celui-ci était un lieu de culte où on sacrifiait des animaux aux dieux. La saponification se serait faite ici, grâce au mélange fortuit des graisses des animaux sacrifiés avec de la cendre, qui est elle aussi un alcali.

Plus tard, on trouve des traces des premiers savons dans les écrits de Pline l’ancien, qui attribue cette découverte aux Phéniciens, 11 ans avant Jésus-Christ. Il aurait été capable de produire aussi bien du savon solide que liquide.

En tout cas, des traces archéologiques démontrent l’utilisation du savon par les Gaulois et les Phéniciens sous une forme rudimentaire, constituée des cendres et de graisses animales. Cependant, ce produit restait rare et peu connu.

Voici une autre source, bien plus récente car elle est issue des années 1800. Celle-ci est écrite par Paul Dévot en 1887. Elle déclare que les Romains et les Gaulois ne seraient pas responsables de la création du savon. En effet, d’après cet auteur, le savon serait né à Gênes. Ce serait l’œuvre de la femme d’un pêcheur de Savonne, un lieu situé non loin de la ville de Gênes. Elle aurait fait chauffer de la lessive de soude dans un vase où il persistait des trace d’huile d’olive, ce qui aurait donné les premiers savons.


La diffusion du savon en France

Découvrez comment faire ses macarons en savon en cliquant

Le premier savonnier  de Marseille officiel se nommait Crescas David, en 1371.

Il sera davantage diffusé après la rencontre entre le savon et Marseille, qui a lieu au Moyen-Âge.  Il sera de plus utilisé en tant que cosmétique bien sûr, mais surtout pour le linge. Cela sera encore amplifié par l’édit de Colbert, élaboré par Louis XIV en 1688, qui protège et qui règlemente ses modalités de fabrication, qui comprend notamment la cuisson en chaudron, ses règles de fabrication et l’interdiction d’utiliser des graisses animales.

Au 20e siècle, les savonnettes sont de plus en plus délaissées au profit du savon liquide, jugé plus agréable.

De nos jours, le savon connaît un nouvel engouement grâce à son côté zéro déchet, sain et naturel et avec l’avènement du cosmétique home-made, le savon a vraisemblablement encore de beaux jours devant lui !

Vous aimez les histoires de plantes découvrez ma playlist sur le sujet!

Voilà mes petits loups ! C’est tout pour aujourd’hui, j’espère que cet article vous aura plu et qu’il vous aura fourni des réponses. Vous pouvez me retrouver sur ma chaîne Facebook et mes réseaux sociaux, et n’hésitez pas a aimer l’article. À bientôt !Enfin, si vous voulez être guidez de A à Z dans la réalisation de vos cosmétique n’hésitez pas à découvrir mon livre “Tambouille sans embrouille”.

Sources:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Télécharger le guide pour réaliser vous même

 votre crème visage