Avis produit,  Conseil,  Cosmétique Fais maison débutant

Du jasmin dans vos cosmétiques

Partager l'article

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, on parle jasmin. Je sais que pas mal de personnes sont complètement fans du parfum de cette fleur entêtante, féminine et distinguée ; aussi, j’ai voulu vous proposer des recettes où le jasmin est mis à l’honneur.

Jasmin oui, mais sous quelle forme ?

Mettre du jasmin, d’accord, mais il peut se présenter sous plusieurs formes. Tout d’abord, on peut le trouver sous forme d’absolu, ce qui est la façon la plus smart, la plus efficace et la plus onéreuse… de profiter de son parfum. On peut également trouver des fragrances de jasmin qui permettent d’avoir une alternative moins coûteuse.

Enfin, on peut aussi utiliser le jasmin sous forme de cire florale ou encore, d’hydrolat. Sous forme de cire, le parfum ne sera que très léger ; pour un résultat satisfaisant, il faudra ajouter de l’absolu ou de la fragrance. Pour ce qui est de l’hydrolat, le parfum est léger mais néanmoins assez fort pour se suffire à lui-même. Celui-ci pourra être utilisé à la place de l’eau, dans vos préparations pour l’élaboration de lotions, de crèmes ou encore de lait. Il sera alors utilisé pour son attrait olfactif, car il ne présente pas de propriétés particulières.

3 recettes de cosmétique maison au jasmin

Afin de valoriser les différentes formes de matériaux obtenus à partir de jasmin, je vous propose 3 recettes :

  • La première est une crème capillaire démêlante et après-shampooing complètement non grasse au jasmin ;
  • La seconde est un baume minimaliste au jasmin ;
  • Et enfin, une crème au jasmin.

Après-shampooing démêlant au shampoing

Pour cette recette, vous aurez besoin de deux bols, d’un bain-marie, d’un fouet et d’une maryse.

Pour 100 g de préparation :

  • 5 g de coco silicone
  • 10 g de BTMS
  • 70 g d’hydrolat de jasmin
  • 10 g de silicone
  • 4 g de complexe hydratation intense
  • 15 gouttes d’absolu de jasmin
  • 17 gouttes de Cosgard

Dans un premier bol, nous allons mettre la phase huileuse, à savoir le coco silicone, choisi à la place d’une huile végétale pour son aspect non gras, mais aussi le BTMS, choisi comme conditionneur, c’est-à-dire démêlant et comme émulsifiant et donc, agent de texture.

Dans l’autre bol, mettre l’hydrolat de jasmin.

Placer les deux bols séparément au bain-marie jusqu’à la fonte totale du BTMS ; puis retirer les bols du bain-marie et verser progressivement l’hydrolat de jasmin dans le bol de la phase huileuse tout en mélangeant.

Puis touiller jusqu’à l’obtention d’une crème. Ensuite, mélanger ou laisser reposer jusqu’à ce que la préparation refroidisse, puis ajouter le reste des ingrédients en mélangeant entre chaque. Étiqueter soigneusement votre préparation, qui pourra se conserver trois mois.

Cette préparation non grasse fera merveille sur vos cheveux ! Outre le fait de leur donner un somptueux parfum de jasmin, elle va les hydrater, les gainer et les démêler.

Baume corporel

Cette recette est toute simple, il vous faudra simplement un bol, de quoi mélanger et un bain-marie.

  • 10 g cire florale de jasmin
  • 35 g d’huile végétale d’onagre
  • 30 gouttes de jasmin

Mélanger la cire florale et l’huile d’onagre et mettez le tout au bain-marie. Une fois la cire fondue et la préparation homogène, ajouter 30 gouttes de fragrance jasmin en mélangeant, mais pas trop, pour ne pas figer la préparation. Une fois mélangée, couler le tout dans un contenant et mettez le tout au frigo pendant 10 minutes. Étiquetez soigneusement votre préparation, qui pourra se conserver six mois.

Cette préparation minimaliste peut bien entendu être faite avec d’autres huiles végétales, mais l’onagre est splendide, assouplissante, anti-âge et apaisante.

Crème onctueuse et envoûtante au jasmin

Pour cette recette, vous aurez besoin de deux bols, d’un bain-marie, d’un fouet et d’une maryse.

Pour 100 g de préparation :

  • 10 g d’émulsifiant cœur crème
  • 15 g de caprylis
  • 15 g d’onagre
  • 59 g d’hydrolat de jasmin
  • 17 gouttes d’absolu de jasmin
  • 17 gouttes de Cosgard

Dans un premier bol, nous allons mettre la phase huileuse, à savoir le caprylis, choisi à la place d’une huile végétale pour son aspect non gras, mais aussi l’émulsifiant cœur de crème, choisi comme émulsifiant et donc, agent de texture pour une crème onctueuse.

Dans l’autre bol, mettre l’hydrolat.

Placer les deux bols séparément au bain-marie jusqu’à la fonte totale. Puis retirer les bols du bain-marie et verser progressivement l’hydrolat dans le bol de la phase huileuse tout en mélangeant.

Puis touiller jusqu’à l’obtention d’une crème. Ensuite, mélanger ou laisser reposer jusqu’à ce que la préparation refroidisse, puis ajouter le reste des ingrédients en mélangeant entre chaque. Étiqueter soigneusement votre préparation, qui pourra se conserver trois mois.

Voilà mes petits loups ! C’est tout pour aujourd’hui, j’espère que cet article vous aura plu et qu’il vous aura fourni des réponses. Vous pouvez me retrouver sur ma chaîne Facebook et mes réseaux sociaux, et n’hésitez pas a aimer l’article. À bientôt !Enfin, si vous voulez être guidez de A à Z dans la réalisation de vos cosmétique n’hésitez pas à découvrir mon livre “Tambouille sans embrouille”.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Télécharger le guide pour réaliser vous même

 votre crème visage